BEZIERS (Hérault) - Un architecte de Béziers au chômage depuis plus de trois ans, Dan Zamora, 59 ans, a raconté lundi avoir déposé quelque 3.027 curriculum vitae un peu partout en France pour autant d'échecs, avant de trouver enfin un stage de formation professionnelle.

Depuis le 8 février 2009, M. Zamora a répondu à 936 offres d'emploi, présenté 2.078 candidatures spontanées et fait 13 demandes de formation-reconversion, a-t-il énuméré lundi, témoignant sur le site internet du Midi Libre.

Estimant qu'il n'y a plus de travail dans son secteur, ce chômeur qui a fini par trouver un stage de formation de trois mois à Béziers, demande une intervention législative. A ses yeux, il s'agit de considérer l'architecte, qui voit son rôle évoluer, comme un médecin de l'environnement.

Le principe serait simple. Il consisterait à rendre obligatoire, avant tout dépôt de permis de construire, la visite chez un architecte généraliste, explique-t-il.

Il faut changer fondamentalement la destination de la profession qui sera ainsi sauvée et orientée vers le public. Nous devons devenir des aiguilleurs, des conseillers avant d'entreprendre des travaux, ajoute-t-il.

Dan Zamora, qui n'a guère d'espoir que son idée se concrétise, n'est cependant pas décidé à arrêter sa quête, et s'apprête à répondre à de nouvelles offres d'emplois.

(©AFP / 02 avril 2012 17h04)