Projet fascinant: la Belgique veut construire une île artificielle pour stocker l'énergie éolienne
Le Plan d'aménagement de espaces marins du ministre de la Mer du Nord Johan Vande Lanotte prend peu à peu une forme concrète. Et l'on pourrait, à l'avenir, voir émerger une île artificielle au large de nos côtes pour stocker l'énergie éolienne.

Le ministre Johan Vande Lanotte a exposé les grandes lignes de son Plan d'aménagement des espaces marins, mercredi passé devant le comité portuaire de Zeebruges, à Bruges. Parmi les 4 points exposés il y a celui de l'énergie offshore, pour laquelle sera construite une île artificielle en forme de fer à cheval afin de stocker les excédents. Cette île se situerait à trois kilomètres de la côte et une dizaine de mètres au-dessus du niveau de la mer.

L'énergie éolienne parfois perdue...

"Nous avons beaucoup d'énergie éolienne et parfois, elle est perdue simplement par manque de demande en électricité", a expliqué une de ses porte-paroles. Comme précisé sur le blog "Eco(lo)" du site lemonde.fr, les ambitions sont de porter la production des champs d'éoliennes en Mer du Nord à 2.300 mégawatts en 2020, alors qu'elle est de 380 mégawatts actuellement. Ceci, bien entendu, pour remplacer une partie de la production des centrales nucléaires de Doel.

Cet "atol énergétique", qui serait situé près des parcs éoliens C-Power et Belwind, serait une "sorte d'île circulaire, un grand 'donut' posé sur le sable. A l'intérieur, il y aurait un grand puits", selon Johan Vande Lanotte, cité dans le journal Le Soir. Son diamètre serait proche des 2,5 kilomètres. Le fonctionenment utilisé serait celui du transfert d'énergie par pompage.

http://origin-static1-aka.rtl.be/info/belgique/politique/975793/projet-fascinant-la-belgique-veut-construire-une-ile-artificielle-pour-stocker-l-energie-eolienne

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_hydro%C3%A9lectrique